Elodie Brugallé
Psychologue Lille

5 conseils pour dépasser ses complexes

Astuces

Il n'y a pas de solution miracle pour supprimer les complexes mais plutôt tout un ensemble de petits efforts qui, mis bout à bout, peuvent permettre de mieux vivre avec soi-même.

C'est quoi un complexe ?

Peur d'etre different

 

Un complexe c'est une focalisation, un doute, sur un aspect de soi-même qu'on juge insuffisant ou moins bien que les autres. On parle beaucoup de complexes physiques (je suis trop gros, trop petit, pas assez musclé, mes seins sont trop petits, etc...) mais il y aussi tous les complexes sur :

 

  • La culture "Je suis moins cultivé(e) que les autres."
  • L'intelligence "Je suis moins intelligent(e) que telle ou telle personne."
  • La personnalité "Je ne suis pas assez drôle." ;  "Je suis moins sociable."; etc...

 

Certaines personnes en viennent jusqu'à penser qu'elles sont insuffisantes et inférieures aux autres en tout point et souffrent d'un complexe global d'infériorité, souvent associé à une faible estime de soi.

Pourquoi les complexes nous font souffrir ?

Ce qui entraine de la souffrance ce n'est pas que le complexe soit justifié ou non mais c'est le fait d'être persuadé que les autres ne voient que ça et vont nous juger uniquement sur ça.

Prenons l'exemple du surpoids. Une personne qui a une bonne estime de soi et qui sait que sa valeur personnelle ne dépend pas de son poids va se mettre en maillot de bain sans difficultés sur la plage. En revanche, une personne qui complexe par rapport à son poids va renoncer à aller à la plage pour ne pas que les autres puissent la voir et se rendre compte de "à quel point je suis gros(se)".

Ce n'est donc pas le complexe, qu'il soit réel ou imaginaire, qui pose problème mais l'importance qu'on lui accorde.

Conseil n°1 : Prenez conscience que ce que vous avez vécu dans le passé n'est plus d'actualité aujourd'hui.

Les complexes viennent souvent d'expériences vécues des années en arrière ou vous avez pu subir des moqueries et ressentir de la honte dans certaines situations. Essayez de repenser à ces moments passés et demandez-vous s'ils seraient encore transposables aujourd'hui. 

Par exemple :

  • Est-ce que une fois adulte, les autres sont susceptibles de vous juger sur votre taille et de vous le faire savoir ?
  • Est-ce que les personnes que vous avez choisies de côtoyer actuellement sont susceptibles de vous renvoyer que vous n'êtes pas assez intelligent(e) ? Pas assez drôle ?
  • Est-ce que les autres vous font toujours des remarques ou est-ce maintenant plutôt vous qui vous jugez ?

Conseil n°2 : Arrêtez d'obéir à vos complexes !

La place que prend les complexes dans votre vie va augmenter si vous vous soumettez à ces derniers. C'est à dire que plus vous évitez de faire des choses pour que votre défaut ne se voit pas et plus vous allez en souffrir.

Par exemple, plus vous fuyez les évènements sociaux parce que vous pensez ne pas avoir assez de conversation ou parce que vous craignez que tout le monde vous regarde, moins vous allez vous y rendre et plus vous allez penser ne pas être à la hauteur dans ce type d'évènements.

C'est un cercle vicieux qui se met en place et qu'il faut à tout pris casser.

Conseil n°3 : Observez les autres et décentrez-vous

Quand on a des complexes, on en fait souvent une obsession. On oublie alors qu'on est certainement pas les seuls dans cette situation !

Prenez un temps pour observer les autres qui ont des caractéristiques communes avec vous. Cela vous permettra de voir comment des défauts, des limites similaires ne les empêchent pas de vivre librement. L'idée est de prendre conscience qu'accepter ses défauts n'est pas uniquement une question de chance mais bien la conséquence d'une attitude et de comportements mis en place.

Si les autres peuvent le faire, vous le pouvez aussi !

Conseil n°4 : Écoutez l'avis des autres

Bien souvent, les personnes complexées ont tendance à minimiser les choses positives que les autres disent sur eux ou à penser : "Il ou elle ne peut pas comprendre" ; "lui il pense ça mais l'insatisfaction vient de moi".

Essayez d'intégrer que si plusieurs personnes vous renvoient quelque chose de positif sur vous c'est peut-être que c'est vrai. Soyez plus attentif à ça et rappelez-vous régulièrement les avis positifs des autres.

L'objectif est de changer de perspective dans sa façon de voir les choses.

Conseil n°5 : Faites l'expérience d'essayer autrement !

Le fait de vous soumettre à votre complexe le renforce. Le seul moyen pour faire bouger les choses est de progressivement vous confronter à vos peurs et donc de changer votre façon de faire.

Pourquoi ? Parce que c'est en faisant l'expérience et en constatant par soi même que finalement ce n'est pas si terrible que ça et que les choses se passent bien que vous pourrez changer.

Prenons l'exemple d'un complexe sur le manque de culture. Si d'habitude lorsque vos proches parlent d'un sujet auquel vous ne connaissez rien vous avez tendance à fuir la conversation, pourquoi ne pas essayer autrement ? Si vous osez reste, cela pourra vous permettre :

  1. De poser des questions
  2. D'apprendre des choses
  3. De passer un meilleur moment que si vous étiez parti(e)
  4. De faire l'expérience que personne ne vous juge

 

La clé pour mieux vivre avec ses complexes c'est d'arrêter de se réduire à ses défauts, ses faiblesses ou ses limites. Nous en avons tous et ce n'est pas ce qui fait qu'on est moins estimable aux yeux des autres !

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.